Voyage DDM à Hambourg, Lübeck, Hanovre et Brême                                           du 2 au 5 novembre 2022

Début novembre une dizaine de membres de Détours des Mondes se sont risqués, entre mer du Nord et Baltique à découvrir Hambourg, Lübeck, Hanovre et Brême sous la houlette de Yann Meyer.

Voici quelques photos souvenirs, résumé de ce voyage dense et enrichissant.

D’abord Lübeck où, en l’absence des collections africaines escomptées et sous une pluie battante, nous nous sommes réfugiés au musée Sainte Anne, où nous nous sommes régalés de remarquables peintures, retables et autels sculptés du Moyen-Age allemand et flamand.

Une petite éclaircie nous permit d’admirer les richesses de la vieille ville.

Retour à Hambourg où le lendemain jeudi nous visitons l’incontournable MARKK (musée d’ethnologie) à la très belle collection d’Océanie joliment mise en scène

et où était proposée aussi une visite guidée d’une exposition temporaire sur le Bénin.

L’après-midi nous amena sur les bords de l’Elbe chez un marchand d’art classique africain présentant entre autres une belle collection d’ivoires du Zaïre.

Il faut savoir que tous les soirs à Hambourg nous nous sommes requinqués près de notre hôtel dans un cadre maritime à souhait, autour de poissons de la Baltique, principalement des harengs divinement préparés, sans oublier le réglementaire apfelstrudel au dessert. Heureux touristes !

Le lendemain vendredi une bonne heure de train nous mena à Hanovre au Landesmuseum où nous avons pu découvrir en plus de consistantes collections de sciences naturelles, une belle évocation des objets rapportés des voyages de découvertes dans le Pacifique.

Certains d’entre nous ont regagné Hambourg en passant par Brême où nous voulions vérifier que les réserves de l’Océanie étaient bien librement accessibles à l’Uberseemuseum, et elles le sont bien, pour notre plus grand plaisir, mais jusqu’à quand ? Un vrai rêve d’océanistes !

Après une nuit de sommeil réparateur, samedi de promenade libre dans Hambourg sous un ciel bleu intense, nous partons saluer la Philharmonie, nouvel emblème de la ville, du haut de laquelle nous jetons un dernier coup d’œil circulaire sur le magnifique port de Hambourg.

Texte et photos Mariette Naboulet

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s