Kpelie senoufo biface

La symétrie éclatée de ce rare masque double « Kpelie » des Senoufos n’évoque-t’elle pas, avec son focal et ses flèches, un demi-siècle plus tard, l’énergie symbolique de Georges Mathieu?

Sont-ce des jumeaux, ou frère et soeur incestueux pour créer un nouveau clan? Je parierai plutôt pour la représentation des dieux fondateurs, Kulotyolo, le principe mâle qui a combattu le chaos, et Kaatyeloo, son double féminin, Vieille mère du village.

En fait Kulotyolo est de sexe ambigu, et sa part féminine l’emporte dans la société matrilinéaire Senoufo, au profit de la fonction de protection.

Ce qui me rappelle ce graffiti sur le mur de Berlin: « Who is god? She is black ».

Ici les crêtes du masque sont bi-sexuelles, cornes de taureau, et panthère assise. Mais le sculpteur a bien figuré quatre nattes, deux pour chaque face.

Provenance: Adrian Schlag, Herrmann Sommerhage, Duisburg.

Yves Créhalet, janvier 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s